La synodalité : quels enjeux pour la communion des Églises ?

Soirée-débat / présentiel et distanciel

Jeudi 13 octobre de 19h30 à 21h30

La synodalité tient une place très importante dans l’Église orthodoxe et les Églises de la Réforme.
L’Église catholique est elle-même engagée dans un chemin synodal. Cette préoccupation commune invite à poser la question : peut-on penser et vivre la synodalité sans l’apport des autres traditions chrétiennes ? Quels fruits peut-on en attendre pour la communion des Églises ?

Alphabet de spiritualité anabaptiste

Par François Caudwell

En suivant l’alphabet de A à Z en 40 articles courts, ce livre présente les convictions et la spiritualité des anabaptistes.

On y trouve par ex. B comme Béatitudes, D comme discipulat, G comme grâce, I comme imitation, M comme martyr, N comme non-résistance, P comme paix ; mais aussi des thèmes moins connus : G comme Gelassenheit, H comme houttériens ou plus surprenants M comme moine, T comme Taizé, W comme Wesley…

A chaque fois, les mots choisis en titre prennent vie et deviennent programme. Chaque notion ou thème est présenté à l’aide de citations de la Bible, mais aussi d’auteurs chrétiens à travers l’Histoire, avec une large place faite aux anabaptistes du 16e siècle bien sûr. Au fil des pages, l’accent typiquement anabaptiste de la suivance du Christ sert de fil rouge.

Histoire, identité et dialogue

Réformes et réformes radicales

Plus qu’une collection d’articles, ce sont les étapes d’un chemin de vie que ce livre retrace. En rassemblant des contributions rédigées tout au long de sa carrière d’enseignant, Neal Blough nous offre un regard original sur des thèmes qui ont occupé jusqu’à aujourd’hui ses recherches et sa réflexion.

L’approche est celle d’un historien, qui s’autorise (et le lecteur appréciera) à faire œuvre de théologien. Les articles de ce volume témoignent de la manière dont des travaux de recherche en premier lieu historiques, portant sur les racines des mouvements anabaptistes au sein des Réformes du XVIe siècle (« Histoire »), ont aidé à mettre en lumière les fondements d’une théologie (« Identité ») ; l’objectif n’est pas de s’enfermer dans une orgueilleuse tour d’ivoire, mais de mieux entrer en débat avec les autres courants théologiques du monde chrétien (« Dialogue »).

Lettre pastorale au sujet de l’Ukraine

https://mwc-cmm.org/sites/default/files/styles/medium/public/featured-images/img_0350_2013_11_25_02_39_39_utc.jpg?itok=Ui3BVaUESœurs et frères bien-aimés en Ukraine,
St Michael’s Cathedral, Kyiv, Ukraine Photo: Karla Braun

Aujourd’hui, la guerre s’est abattue sur votre pays.
Nous déplorons le danger, la mort et la destruction qu’elle entraine.
Nous sommes solidaires avec vous, qui partagez la même foi et le même espoir.
Dans nos prières, nous vous remettons à Dieu, souverain, qui dit : « N’aie pas peur, je t’ai libéré, je t’ai appelé personnellement, tu m’appartiens. Quand tu traverseras l’eau, je serai avec toi ; … Quand tu passeras à travers le feu, tu ne t’y brûleras pas…. Car moi, le Seigneur, je suis ton Dieu, moi, le Dieu saint d’Israël, je suis ton sauveur. » (Ésaïe 43/1-2).

Frères et sœurs, vous passez par le feu et nos cœurs saignent.
Nous appelons les mennonites du monde entier et tous ceux qui confessent que Christ est Seigneur, à prier pour la paix en Ukraine. Nous déplorons la violence et nous rejetons les tentatives de toute nation d’en dominer une autre. Nous prions pour les autorités ukrainiennes, russes et des nations alliées alors qu’elles répondent ou participent à cette crise.

Pour l’amour de Dieu et la sainteté de la vie, nous demandons à ce que tous les combattants cessent de faire couler le sang et recherchent le bienêtre de tous les habitants de l’Ukraine, de l’Europe et de la Russie.
Nous voulons nous montrer solidaires en coopérant avec d’autres confessions et les administrations locales pour fournir nourriture, abris et médicaments à ceux qui en ont besoin.

Frère Roman Rakhuba, responsable des Église Frère Mennonites Associées en Ukraine, nous entendons ton appel à un soutien spirituel et économique. Nous admirons la détermination et le courage du peuple de Dieu en Ukraine et nous chercherons les moyens de vous soutenir dans votre ministère.

La paix, la durabilité et la protection des réfugiés doivent guider l’avenir de l’Europe

Berlin, 30 novembre 2021.

Lors de sa dernière réunion, le Conseil d’administration de Church and Peace s’est exprimé sur la « Conférence sur l’avenir de l’Europe » organisée en ligne par l’Union européenne. Le réseau œcuménique européen pour la paix souligne la nécessité pour l’UE de rester un projet de paix, d’intensifier ses efforts en faveur d’une économie équitable et durable et de mettre en œuvre des normes convenues au niveau international pour la protection et les droits des demandeurs d’asile et des réfugiés.

« Je vous donnerai un avenir et une espérance » (Jérémie 29,11) – au début de l’Avent, Church and Peace rappelle la promesse biblique très ancienne du prophète Jérémie. Elle demeure valable aujourd’hui, en Europe comme dans le monde entier.

La « Conférence sur l’avenir de l’Europe » intervient à un moment où le projet européen se trouve à la croisée des chemins. Face aux défis sociaux, économiques, environnementaux et politiques qu’il est urgent de relever, il est nécessaire de réaffirmer les valeurs communes sur lesquelles l’Union a été fondée. Pour Church and Peace, cela concerne en particulier la naissance de l’UE pour établir la paix et la réconciliation entre les nations européennes après les guerres dévastatrices qui ont déchiré l’Europe.

1 2 3 105